6ème Spring Campus !

18 mars 2014
image001

L’entrepreneur : aventurier du 21ème siècle ?

 

 Le Spring Campus c’est 3 jours d’échanges avec plus de 300 entrepreneurs de tous secteurs d’activités autour de débats, conférences interactives, histoires d’entrepreneurs visionnaires, corners thématiques et toujours plus de networking.
  • Parmi les interventions qui ont ponctué ces 3 jours, l’érudite analyse du sociologue Michel Maffesoli, un premier débat sur « la notion de temps » en présence notamment de l’ancien Ministre devenu Chef d’entreprise Renaud Dutreil, de Jean-Louis Bouchard, fondateur d’Econocom et de Jean-David Chamboredon du Fonds ISAI.
  • Un second débat autour de la « gestion des talents » avec la participation de Jean-Luc Petithuguenin,  PDG de PAPREC, Hubert Mongon, VP des relations humaines de McDonald's France et Denis Masseglia, Président du Comité national olympique et sportif Français.
  • Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med, nous a retracé l’historique de la marque aux tridents et sa stratégie de montée en gamme.
  • Simon Walker le directeur général de l’Institut of Directors à Londres ou encore le philosophe Raphael Enthoven et sa vision humaniste sont intervenus lors des conférences interactives.
  • Speed meeting et corners thématiques étaient également au programme pour des échanges d’expérience et des approches plus ciblées sur des thèmes tels que le Big data, les réseaux sociaux, l’investissement au Brésil ou encore la motivation des collaborateurs
  • Les participants ont pu écouter l’ancien président de CroissancePlus, Denis Payre, désormais lancé en politique avec son mouvement « Nous Citoyens » qui leur a fait part de ses convictions mais aussi de ses inquiétudes quant à l’évolution de la dette de plus en plus pesante sur l’Etat français.
  • Plusieurs histoires d’entreprises innovantes ont ponctué les échanges du samedi matin. L’économiste Indien Navi Radjou sur le thème de l’innovation flugale, les témoignages de Henri Seydoux le Pdg de Parrot, Nicolas Hernandez, le Pdg de 360Learning, Philipe Rodriguez, le président de Bitcoin Farnce et Jérome Leleu, dirigeant d’Interaction Games.
  • Ce Spring Campus 2014 s’est terminé par l’intervention de l’économiste Jean-Marc Daniel qui a rappelé l’importance pour notre pays d’avoir une économie concurrentielle et solide, dans un monde de plus en plus compétitif qui nécessite des réformes d’envergure pour la France.
Comme l’a rappelé Stanislas de Bentzmann Président de CroissancePlus, ces trois jours auront ainsi permis aux entrepreneurs de réaffirmer leurs positions sur plusieurs propositions phares de CroissancePlus comme la baisse indispensable des charges et l’assouplissement du droit du travail. Il ressort de ce Spring Campus  la notion de l’humain dans l’entreprise : il n’y a pas d’entreprises de croissance sans collaborateurs motivés, efficaces et impliqués. Vidéo introduction SpringCampus: bit.ly/1h1q0nR  JT1 En vidéo : bit.ly/Q0kBnr  JT2 En vidéo : /bit.ly/1hg5OLo  Voir les photos du Spring Campus 2014  ici  Articles et interventions sur le Spring Campus : ici

       


Henri de Castries était l’invité de CroissancePlus pour un déjeuner-débat le 11 mars 2014. Cette rencontre a été l’occasion pour le PDG d’Axa de rappeler aux entrepreneurs qu’ils sont les producteurs de richesse en France, qu’il ne faut pas se laisser diviser en période d’incertitude mais croire à un avenir plus prometteur. Lors de ce déjeuner-débat, Henri de Castries nous a fait part de sa conviction que depuis le début des années 1990 avec internet et la révolution technologique le monde vit une véritable  renaissance.

« Chez Axa, nous disons qu’une organisation qui veut réussir doit être organisée comme un banc de poissons, et pas comme une baleine » a-t-il-souligné. L’entreprise doit donc s’armer de plus de flexibilité et de réactivité mais aussi reposer sur de vraies valeurs si elle souhaite pouvoir se renouveler.

Il a ainsi évoqué l’importance pour les entreprises de se réinventer sans cesse, sans jamais perdre l’ADN de leur métier, tout en le faisant évoluer et progresser au rythme de la société avec ses risques et ses incertitudes.

Par ailleurs, Henri de Castries s’est dit préoccupé de la situation de la France en termes de croissance et d’avenir pour un pays qui a désormais besoin de retrouver sa compétitivité. Il a mentionné l’urgence de mesures de croissance concrètes en faveur des entreprises en rappelant la nécessité d’une baisse significative des charges pesant sur le travail et sur la production.

Le Président de CroissancePlus, Stanislas de Bentzmann, ainsi que tous les participants de ce déjeuner-débat, forts intéressés par cet échange, ne souhaitent désormais plus qu’une seule chose : croire en l’avenir d’une politique économique française stable pour leur entreprise et pour la croissance de la France.


ok

Développer une culture forte de l’entrepreneuriat en France auprès des jeunes : Tel est l’objectif que s’est fixé « 100 jours pour entreprendre ».

Le mouvement « 100 jours pour entreprendre » est porté par plusieurs réseaux d’entrepreneurs dont Esprits d’Entreprises, 100 000 Entrepreneurs, CroissancePlus, Réseau Entreprendre Paris, CJD et le Moovjee.

 Cette année, plus de projets, plus de jeunes entrepreneurs et plus de « buzz ».

Depuis le 15 janvier et jusqu’au  25 avril 2014, les jeunes de 18 à 26 ans peuvent poster une vidéo présentant leur projet de création d’entreprise sur le site http://www.100jourspourentreprendre.fr

Les dix gagnants remporteront chacun une box d’une valeur de 5 000 € pour lancer leurs projets.

La soirée de remise des Prix aura lieu Jeudi 22 mai 2014.

 Découvrez les 10 lauréats de l’édition 2013

Communiqué de Presse ici


 

CroissancePlus est fière de s’associer à BNP Paribas pour l’opération Ma Pub Ici, qui valorisera les PME les plus innovantes.

 40 projets innovants seront sélectionnés parmi les candidatures.

Ces gagnants verront la publicité de leur innovation affichée dans les vitrines des agences BNP Paribas de leur région du 6 octobre au 9 novembre 2014.

 Déposez vite votre candidature en cliquant ici  et tentez votre chance pour que votre innovation soit exposée dans les vitrines des agences BNP Paribas de votre région pendant plus d’un mois !

 

 Date limite de candidature : lundi 14 avril 2014.


 

Olivier Faure, Député de Seine-et-Marne, et Vice-président du groupe SRC à l’Assemblée nationale était l’invité de CroissancePlus pour sa matinale politique. Proche de l’univers de l’entreprise en raison de son parcours professionnel, Olivier Faure s’est dit conscient des mesures urgentes à prendre en compte pour renouer avec la croissance. Lors de cet échange, les entrepreneurs de CroissancePlus ont ainsi pu faire part de leurs préoccupations concrètes liées notamment à la lourdeur et à la complexité du droit du travail.

A cette occasion, les entrepreneurs ont réaffirmé leur envie de vouloir croire aux perspectives de croissance, de création d’emplois et à l’attractivité de la France. Ils ont en effet rappelé à l’ancien directeur de cabinet de François Hollande leur volonté de faire des entreprises françaises les plus compétitives qui puissent gagner des parts de marché dans un environnement fiscal et social favorable.

Parmi les thèmes principaux abordés, le coût du travail et le temps de travail des cadres, l’attractivité, les effets de seuil, les délais de paiement et la mise en œuvre du Pacte de Responsabilité, ont été au centre du débat. Ces sujets ont fait l’unanimité chez les entrepreneurs qui se considèrent comme stoppés dans leur élan. Olivier Faure  qui est aussi secrétaire national du PS en charge de la communication a ensuite rappelé qu’il fallait partager les efforts entre tous les acteurs de croissance et qu’une relance d’une économie française aujourd’hui en perte de vitesse était nécessaire.

Le Président de CroissancePlus, Stanislas de Bentzmann, ainsi que tous les participants de cette matinale politique, ravis ce rendez-vous, demandent à présent d’être rassurés pour l’avenir et n’attendent désormais plus que des actes qui leur feront reprendre confiance dans l’économie française et qui leur permettront de créer des emplois pérennes.



  •   

  • par Stanislas de Bentzmann
    Stanislas de Bentzmann

    Les entrepreneurs ont besoin d’oxygène !

    Dans une période extrêmement difficile pour l’économie française, les entrepreneurs de CroissancePlus sont à la pointe de l’effort et réclament un environnement plus favorable à la création de richesses et d’emplois pour notre pays.

    L’esprit d’entreprendre, les nouvelles technologies et surtout Internet ont redynamisé l’économie américaine qui pèse pour 13% de son PIB contre 4% en France.

    Nous sommes donc à la traîne du redémarrage de l’économie mondiale alors que nous avons tous les atouts en main pour être dans le peloton de tête.

    Tous les entrepreneurs de ce pays le savent, c’est à travers des réformes structurelles profondes que nous relancerons l’économie de notre pays, nous devons donc faire entendre notre voix plus que jamais.

  • Catégories