« Mission espace : une leçon qui vient d’en haut », intervention de Stefano Antonetti au Spring Campus 2019

« Mission espace : une leçon qui vient d’en haut », intervention de Stefano Antonetti au Spring Campus 2019

Stefano Antonetti est Head of Sales – Institutional Business de D-Orbit

Ingénieur en génie spatial, il est diplômé de l’Université de Rome « La Sapienza » et de la Delft Technical University (Pays Bas), en se spécialisant en systèmes satellitaires et aérodynamique supersonique. Il travaille pendant 7 ans à Paris pour 4SPACE, une PME de consulting pour l’Agence Spatiale Européenne.

En 2014, il rencontre Luca Rossettini, fondateur de D-ORBIT, qui le convainc de rentrer en Italie pour rejoindre son équipe.

Début 2014, D-ORBIT n’était qu’une start-up de quelques passionnés, avec l’ambition de nettoyer l’espace de ses débris. Aujourd’hui D-ORBIT compte plus de 50 collaborateurs, et est un des membres du « New-Space » le plus respecté en Europe.

A l’occasion de cette 11ème édition de notre Spring Campus, Stefano Antonetti est venu nous présenter la mission de D-Orbit dans l’espace et leur modèle d’entreprise.

Retrouvez en vidéo, l’intégralité de son intervention :

 

Rencontre inspirante avec Antoine Tison !

Rencontre inspirante avec Antoine Tison !

A l’initiative de la commission Numérique, CroissancePlus a ouvert un cycle de Trajectoires digitales « RH et Transformation numérique : quels défis pour vos entreprises ? ».

 

En workshop, les entrepreneurs ont partagé leurs difficultés et échangé leurs bonnes pratiques :

  • Comment valoriser et développer sa marque Employeur et ses valeurs ?
  • Comment bien intégrer les nouveaux collaborateurs avec les équipes déjà en place ?
  • Comment « industrialiser » les recrutements ?

Plusieurs idées ont émergé, notamment : impliquer le dirigeant, recruter des « commerciaux RH », valoriser la cooptation, tenir un « CRM des candidats ».

Antoine Tison, DRH de Voodoo, leader dans la conception des jeux vidéo sur mobile, et ex DRH d’OVH (2015-2018), a présenté son parcours et sa vision des enjeux de recrutement pour les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur.

Comment OVH a réussi à passer de 900 à 2 400 collaborateurs entre 2015 et 2018 et Voodoo de 15 à 350 collaborateurs entre 2017 et 2019 ?

Il nous a fait partager son expérience du métier de RH et les moyens de recruter :

  • Choisir la bonne méthode de recrutement : moyens classiques par annonces/sites ; cooptation par réseau ; chasse via LinkedIn ou cabinet de recrutement.
  • Le processus doit être simple et rapide : un entretien téléphonique, un test de compétences en ligne, un entretien RH et opérationnel.
  • Il est essentiel de contrôler l’adaptation du collaborateur à son nouveau poste mais aussi (et surtout !) à l’entreprise.

Pour Antoine Tison, l’intégration du nouveau collaborateur est essentielle : « L’expérience collaborateur c’est le sentiment du premier jour ».

L’onboarding doit alors permettre au nouveau collaborateur d’être impliqué dans l’entreprise avant même son arrivée : transmission d’informations, de newsletter, invitation aux événements…

Enfin, pour définir les valeurs et sa marque Employeur, il faut connaitre sa mission et sa vision. La marque employeur ne doit pas être présente uniquement dans la fonction RH de l’entreprise mais doit être déclinée dans tous les vecteurs de communication de l’entreprise.

 

Retrouvez l’interview vidéo d’Antoine Tison avec Héléne Saint Loubert :

 

Un grand merci à Vincent Ducrey de nous avoir accueillis au Hub Institute !

« L’ audace à la française autour du monde », intervention de Thomas Coville au Spring Campus 2019

« L’ audace à la française autour du monde », intervention de Thomas Coville au Spring Campus 2019

Thomas Coville est navigateur.

Ingénieur de formation, sportif de haut niveau, il est devenu un spécialiste de la chasse aux records en solitaire. Il appartient, avec Ellen MacArthur, Francis Joyon et François Gabart, à ce quatuor d’exception qui a réussi à accomplir le tour du monde en multicoque sans escale et en solitaire.

Au palmarès de ce parcours exceptionnel : 8 tours du monde dont 4 en solitaire, 6 en multicoque et 2 en monocoque ; 10 passages du Cap Horn et plus de 17 transatlantiques ; 4 Route du Rhum dont 1 victoire en monocoque (1998) et 2 podiums en trimaran (2006 et 2010).

Skippeur de Sodebo depuis 1999, il bat en 2016, le record du tour du monde à la voile en multicoque avec un temps de 49 jours,3 heures, 7 minutes et 38 secondes, en arrivant le soir de Noël avec plus de 8 jours d’avance sur Francis Joyon. En 2017, il remporte la Transat Jacques Vabre.

Il vient de présenter le nouveau Sodebo Ultim 3, bateau révolutionnaire dans sa conception.

Lors de ce Spring Campus 2019, Thomas Coville est venu présenter son parcours et raconter comment il est devenu le détenteur du tour du monde à la voile en solitaire. Un moment inspirant !

Retrouvez l’intégralité de son intervention en vidéo :

 

« L’océan, enjeu crucial d’une négociation planétaire », intervention de Docteur Françoise Gaill au Spring Campus 2019

« L’océan, enjeu crucial d’une négociation planétaire », intervention de Docteur Françoise Gaill au Spring Campus 2019

Françoise Gaill est biologiste, spécialiste des écosystèmes profonds océaniques et directrice de recherche émérite au CNRS.

 

Ayant rejoint la direction du CNRS en 2005, elle a dirigé le département environnement et développement durable puis a créé l’institut CNRS Ecologie et Environnement.

Ses recherches et publications portent plus particulièrement sur les environnements profonds et l’adaptation aux milieux extrêmes. Elle a notamment mis en évidence l’un des mécanismes moléculaires permettant aux organismes de s’adapter à de tels milieux.

Elle coordonne le comité scientifique de la Plateforme océan climat, est vice-présidente de l’Agence française pour la biodiversité et de la commission océanographique intergouvernementale France de l’Unesco. Elle préside le comité pour la recherche marine, maritime et littorale du Conseil national de la mer et des littoraux (COMER).

Elle est également administratrice et conseillère scientifique de plusieurs institutions de recherche ou de fondations d’entreprises impliquées dans les recherches sur les océans ou la biodiversité.

A l’occasion de cette 11ème édition de notre Spring Campus, Françoise Gaill est venue nous alerter sur la méconnaissance des fonds marins, et sur le vide juridique qui existe autour de l’exploitation de ces fonds.

Selon elle : « L’océan c’est l’oxygène que nous respirons, c’est l’eau dont nous avons besoin, c’est une grande biodiversité marine et c’est un régulateur du climat ».

Retrouvez en vidéo, l’intégralité de son intervention :

 

« Une vision d’avenir pour les Champs-Elysées », intervention de Philippe Chiambaretta au Spring Campus 2019

« Une vision d’avenir pour les Champs-Elysées », intervention de Philippe Chiambaretta au Spring Campus 2019

Philippe Chiambaretta est architecte et fondateur de l’agence PCA-STREAM.

Après une formation scientifique et économique à l’École des Ponts et Chaussées de Paris puis au MIT à Boston, il dirige pendant neuf ans les activités internationales du Taller de Arquitectura de Ricardo Bofill à Paris.

Diplômé de l’École Nationale Supérieure d’Architecture Paris Belleville en 2000, il crée PCA-STREAM qui rassemble 80 architectes, urbanistes, designers ou ingénieurs, capables de répondre aux enjeux complexes du monde contemporain. PCA est l’agence d’architecture et d’urbanisme, STREAM est un programme de recherche transdisciplinaire unique auquel contribuent plus de 150 chercheurs du monde entier, et dont les travaux sont largement diffusés et appliqués dans les projets d’envergure de l’agence.

A l’occasion du Spring Campus 2019 autour de la thématique « La France… dans le monde », Philippe Chiambaretta est venu présenter son projet pour réenchanter les Champs-Elysées en 2024 et faire de cette avenue, le territoire de marque de l’excellence française.

 

Retrouvez l’intégralité de son intervention et de son projet en vidéo :

Petit déjeuner thématique : signature d’un partenariat entre CroissancePlus et les Conseillers du commerce extérieur (CCE)

Petit déjeuner thématique : signature d’un partenariat entre CroissancePlus et les Conseillers du commerce extérieur (CCE)

CroissancePlus et les Conseillers du commerce extérieur (CCE) ont signé un partenariat pour mieux accompagner les entrepreneurs à l’international, lors d’un petit-déjeuner de présentation des CCE aux entrepreneurs de CroissancePlus.

 

 

Les CCE représentent un réseau de 4000 chefs d’entreprise bénévoles et experts de l’international, choisis pour leur compétence et leur expérience, aux côtés de l’équipe de France de l’export et au service du développement de la présence économique française dans le monde. ​

Les CCE sont présents dans toutes les régions et dans plus de 140 pays à l’étranger. ​Ils peuvent accompagner les entrepreneurs dans leurs projets à l’international.

Quatre missions​ :

  • Conseil aux pouvoir publics
  • Promotion de l’attractivité de la France
  • Appui aux entreprises
  • Formation des jeunes à l’international

Un vaste panel d’actions​ :

  • Parrainage et mentoring d’entreprises
  • Guides pays et thématiques
  • Soutien au développement du dispositif V.I.E.
  • Favoriser l’accès aux financements export
  • Recommandations aux pouvoirs publics en matière d’attractivité
  • Etudes comparatives
  • Témoignages dans les établissements d’enseignement
  • Aide à la recherche de stage, simulation d’entretiens, accueil dans les entreprises CCE

Merci à Jean-Marc Barki, Sealock, et Anne-Charlotte Fredennucci, Ametra, pour le lancement de ce partenariat !