Quelles priorités pour l’Europe ? Echanges avec Amélie de Montchalin

Quelles priorités pour l’Europe ? Echanges avec Amélie de Montchalin

Le 3 décembre, Amélie de Montchalin, Secrétaire d’Etat chargée des Affaires européennes, est venue échanger avec les entrepreneurs de CroissancePlus.

 

Suite aux élections européennes de juin et à l’installation de la nouvelle Commission européenne, Amélie de Montchalin a rappelé et détaillé les priorités pour l’Europe :

  • La transition climatique
  • La prospérité économique et sociale
  • L’enjeu régalien
  • La voix de l’Europe dans le monde

De nombreuses préoccupations concrètes ont été relayées par les entrepreneurs et la Ministre a pu livrer sa vision et son ambition.

  • Quel impact pour les entreprises à court terme face à l’incertitude autour du Brexit ?
  • Comment favoriser l’émergence de champions européens et faire évoluer le droit de la concurrence face aux GAFA ?
  • Comment l’épargne peut contribuer à l’innovation et au financement des entreprises pour favoriser la croissance et l’emploi ?
  • Comment la Bourse peut financer les entreprises au niveau européen ?
  • Comment l’Union européenne peut avancer de manière pragmatique, avec l’accord de tous les Etats membres, tout en tenant compte des pays qui veulent la rejoindre ?

Comment valoriser les entreprises innovantes et technologiques ? Les entrepreneurs échangent avec Cédric O

Comment valoriser les entreprises innovantes et technologiques ? Les entrepreneurs échangent avec Cédric O

Le 20 novembre, CroissancePlus recevait Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, pour un échange convivial avec les entrepreneurs.

Cédric O a détaillé l’ambition du Gouvernement pour accompagner les entreprises innovantes et technologiques afin de faire de la France un pays de licornes à la hauteur de notre capacité d’innovation.

Il a rappelé l’objectif du French Tech 120 : identifier 120 entreprises françaises pour les accompagner dans leur croissance et pour valoriser un écosystème pourvoyeur d’emplois. Cette initiative gouvernementale porte la même ambition que les « Victoires de la Croissance » que CroissancePlus organise chaque année en partenariat avec KPMG, BNP Paribas et le Figaro, pour mettre en lumière les entreprises d’hyper-croissance.

Les entrepreneurs ont interrogé le Ministre sur les moyens de financement, sujet incontournable pour permettre à nos entreprises de passer de la start-up à la scale-up. Les besoins de recrutement, notamment de développeurs, ont également été évoqués : on estime que les entreprises auront besoin de 200 000 talents en 2022. La formation professionnelle tout au long de la vie sera donc la clé pour répondre aux besoins de recrutement. Enfin, l’émergence de leaders technologiques, face aux GAFA, ne se fera pas sans l’Europe qui doit permettre une concurrence loyale.

 

Comment vivre et entreprendre à Paris ? Rencontre avec Benjamin Griveaux

Comment vivre et entreprendre à Paris ? Rencontre avec Benjamin Griveaux

Le 25 octobre, les entrepreneurs de CroissancePlus ont reçu Benjamin Griveaux pour l’une de nos « Matinales politiques » dans un esprit constructif et convivial.

Le candidat LREM à la Mairie de Paris a partagé son diagnostic des difficultés rencontrées par les parisiens et a présenté son projet global pour la capitale.

Attractivité, transports, logement, pouvoir d’achat, JO 2024 : Benjamin Griveaux et les entrepreneurs ont échangé sur de nombreux sujets concrets qui concernent les entreprises, leurs salariés et leurs partenaires économiques.

Les entrepreneurs de CroissancePlus ont également émis des idées audacieuses pour redynamiser économiquement Paris au regard de leur expérience.

Agnès Pannier-Runacher à la rencontre des entrepreneurs de CroissancePlus

Agnès Pannier-Runacher à la rencontre des entrepreneurs de CroissancePlus

CroissancePlus a reçu Agnès Pannier-Runacher, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances.

Le parcours de la Ministre, dans le secteur public (AP-HP, Fonds stratégique pour l’investissement, Caisse des dépôts et des consignations) et en entreprise (Faurecia, Compagnie des Alpes), a permis d’avoir un échange concret et précis sur les problématiques entrepreneuriales.

La Ministre a rappelé ses objectifs pour l’industrie en France :

  • Améliorer la compétitivité des entreprises
  • Lancer des contrats stratégiques par filière pour que les grands groupes et les PME travaillent mieux ensemble
  • Organiser des « Territoires d’Industrie » pour apporter des solutions de proximité aux industriels d’un même territoire
  • Valoriser l’image de l’industrie auprès des jeunes pour la rendre plus attractive

Les entrepreneurs de CroissancePlus ont pu échanger avec la Ministre sur les moyens d’améliorer la production en France pour anticiper les transitions et s’adapter aux nouveaux besoins des consommateurs. Ils l’ont interpellée sur l’importance d’être mieux accompagnés par l’administration, d’avoir une fiscalité lisible et stable ainsi que des infrastructures de qualité propices au développement des zones industrielles.

A l’occasion de cette matinale, Jean-Baptiste Danet a annoncé le partenariat avec l’Institut Sapiens afin de proposer une réforme des taxes de production pour redynamiser les territoires et lutter contre la désindustrialisation de notre pays.

Economie et fiscalité avec Agnès Verdier-Molinié

Economie et fiscalité avec Agnès Verdier-Molinié

Agnès Verdier-Molinié, Directrice de la Fondation IFRAP, est venue présenter son dernier ouvrage « En marche vers l’immobilisme » devant les entrepreneurs de CroissancePlus.

Quinze mois après l’élection d’Emmanuel Macron, elle dresse un premier bilan des réformes menées et évalue ce qu’il reste à faire.

Après avoir livré son analyse de la situation économique et financière de notre pays, en particulier sur le niveau du déficit public et des dépenses de l’Etat, Agnès Verdier-Molinié a échangé avec les chefs d’entreprise sur de nombreux sujets d’actualité : modalités du prélèvement à la source, fiscalité de production, réforme de l’assurance-chômage, réforme des retraites, PLF 2019…

Echanges avec Amélie de Montchalin sur le financement des entreprises

Echanges avec Amélie de Montchalin sur le financement des entreprises

Vendredi 18 mai, Amélie de Montchalin, Députée LREM de l’Essonne, est venue à la rencontre des entrepreneurs de CroissancePlus pour échanger avec eux sur les mesures de la prochaine loi PACTE, et en particulier sur le financement des entreprises.

Amélie de Montchalin a évoqué son parcours professionnel et est revenue sur sa première année comme députée. Sa mobilisation sur les sujets économiques et financiers, au sein de la commission des Finances, en particulier pendant l’examen du budget, lui a donné une forte légitimité. Elle a d’ailleurs été désignée « députée de l’année 2017 » par le jury du Trombinoscope.

Les entrepreneurs de CroissancePlus lui ont présenté leurs propositions pour faciliter le financement des entreprises : rendre la Bourse plus accessible aux PME ; moderniser le PEA-PME ; assouplir les contraintes règlementaires pesant sur les nouveaux outils de financement ; développer le crédit inter-entreprises. Amélie de Montchalin nous a fait partager ses idées pour rapprocher les français du financement de l’économie, et les entrepreneurs des outils de financement adaptés à leurs besoins.

La Matinale a également permis d’échanger sur la réforme du « pacte Dutreil » (transmission d’entreprise), sur l’objet social de l’entreprise ou encore sur la baisse des dépenses publiques.

Les entrepreneurs de CroissancePlus ont rappelé le besoin de mesures audacieuses et efficaces pour faire grandir les entreprises et accompagner la croissance et l’emploi.