Menu

1er réseau d'entrepreneurs de croissance

engagés pour libérer l'économie et favoriser la croissance des entreprises

L’innovation de rupture n’est pas que technologique !

cyrusSi la révolution numérique est portée par une accélération sans précédent des innovations technologiques, la vraie rupture, et la plus difficile à réaliser, réside dans la capacité des entreprises à changer rapidement de culture. Retour d’expérience de Cyrus, membre de CroissancePlus et conseil en gestion de fortune.

Le groupe Cyrus, créé en 1989, s’est installé en septembre dernier dans un nouvel espace à Paris, sur un seul niveau de 2 000 m². Un changement radical par rapport aux bureaux haussmanniens, traditionnels et cossus, précédemment basés en face du musée Jacquemart André. Ce nouveau siège social, situé dans le quartier Opéra, sous le ciel de Paris au dernier étage des Galeries Lafayette, est un acte fort qui s’inscrit dans le cadre de la transformation digitale.

3 objectifs de rupture

  1. Créer une expérience client nouvelle, plus « émotionnelle », en créant un lien plus fort et plus personnel avec nos clients.
  2. Attirer des talents grâce à une organisation des espaces de collaboration agiles et favorisant la transversalité entre les services. Les salariés mesurent ainsi mieux l’utilité de leur travail et n’en sont que plus épanouis.
  3. Offrir un lieu contemporain et convivial, ouvert sur l’extérieur et partagé avec notre écosystème (lieux de réception, de partage, de séminaires…).

C’est le bocal qui fait le poisson !

« Le challenge que nous avons voulu relever est d’inventer un nouvel espace de vie qui réponde aux nouvelles attentes de nos clients et des collaborateurs, imprégné de la culture digitale et de la dynamique des start-up. Nous avons osé casser les codes dans un métier conservateur tout en respectant certaines règles inhérentes à l’univers de la gestion de fortune. »

Le changement d’adresse n’est pas une simple opération de relookage, mais une véritable rupture dans l’organisation de la société et dans la conception même de la relation client.

Pour les collaborateurs, l’espace du 50 Haussmann a été imaginé comme une maison, avec des espaces selon l’usage (réunion, téléphone, sieste, travail individuel ou partagé, restauration, sport…), avec 70 % des collaborateurs qui organisent leur journée de manière flexible en utilisant les lieux selon leur besoin. L’équipe de direction a montré l’exemple en abandonnant le bureau individuel.

Cette rupture s’est accompagnée de la mise en place d’outils digitaux facilitant le travail au quotidien (domotique dans les bureaux, Fuze pour le téléphone, Yammer pour l’intranet, nouveau CRM, mobilité renforcée…) et améliorant la réactivité avec les clients qui doit aboutir à la création d’une application fin 2018.

« Oser brûler les étapes et avoir confiance dans la capacité
d’adaptation des collaborateurs. »

Oser la rapidité !

L’ensemble de ces transformations s’est opéré en moins d’un an. C’est un choix d’aller vite, mais en expliquant en amont et en identifiant des ambassadeurs à tous les niveaux de la hiérarchie.

Il a fallu oser brûler les étapes, avoir confiance dans la capacité d’adaptation des  collaborateurs, tout en assurant un accompagnement des équipes au quotidien. L’impulsion de la direction générale est primordiale pour insuffler ces changements et surtout les faire accepter par le plus grand nombre ; tel a été le défi de l’année 2017.

L’enjeu de ce nouvel espace de vie est de fidéliser les collaborateurs et d’attirer de nouveaux talents en répondant à leurs attentes : viser l’épanouissement et le bien-être, créer un environnement technologique innovant, instaurer la reconnaissance et la responsabilisation (avec le développement d’un esprit « intrapreneurial »).

Le management s’adapte aussi avec des méthodes plus souples, plus agiles, plus transversales, associant tous les collaborateurs dans des groupes de travail, des comités, sans préjugés sur les compétences de chacun, ce qui permet de découvrir des talents cachés qui émergent au fil des projets.

Cette dynamique facilite l’intégration et le partage, l’écoute et la bienveillance et renforce la culture de l’entreprise en faisant vivre ses valeurs. La flexibilité a transformé les méthodes de management : repenser les réunions hebdomadaires, le suivi des collaborateurs, la mise en place de tuteurs, la promotion de nouveaux manageurs plus jeunes …

De l’expertise à l’émotion

Cyrus est reconnu pour son expertise, mais aujourd’hui le savoir-faire n’est plus suffisant, les clients souhaitent vivre une expérience émotionnelle unique avec leurs conseils. Les lieux de réception se sont adaptés à chaque typologie de clients avec des ambiances différentes : salon, bar, club avec des fauteuils en cuir, salles de réunion de 2 à 15 personnes… Le choix de l’emplacement avec vue sur Paris participe à cette émotion autant que l’atmosphère et la décoration des espaces. Objectif : que les clients passent un bon moment chez Cyrus, en plus de bénéficier bien évidemment du conseil patrimonial le plus pertinent et le mieux adapté à leur choix de vie.

Retrouvez le 11ème magazines des Entrepreneurs