Depuis quelques années, la sphère numérique transforme notre économie, nos entreprises, notre société. Cette révolution offre de nouvelles opportunités de développement.

économie de demain

La transformation digitale, indispensable aujourd’hui pour toute entreprise peut être un levier de croissance et de compétitivité. Elle sert avant tout à offrir une nouvelle expérience au consommateur, apporter plus de valeur et changer l’offre. Pour cela l’entreprise doit être capable de revoir son organisation et ses processus en y intégrant les différentes technologies numériques.

Le numérique s’est imposé comme étant un facteur majeur de création de valeur et a permis de tout nouveaux usages, grâce à des outils adaptés aux différents besoins.

Aujourd’hui, un Français sur deux est adepte de la consommation dite « collaborative ». Revente d’objets, covoiturage, autopartage, restauration, livraison, stockage, sport, bricolage etc. Cette nouvelle forme d’activité est en train de gagner du terrain de façon importante car elle répond aux attentes des individus dans presque tous les domaines. Elle facilite d’autant plus la connexion et le partage entre individus.

La création  de nouveaux business collaboratifs permet à la France de prendre le virage d’une nouvelle croissance qu’il ne faut pas manquer. Il n’y a pas qu’Uber : la France compte de nombreuses start-ups innovantes, comme par exemple, Blablacar, membre de CroissancePlus.

Du point de vue de l’emploi, de plus en plus de chômeurs et de salariés s’orientent vers l’entrepreneuriat. Cette évolution du travail est inéluctable. Tout le monde est en quête de « vivre mieux », avec moins de contraintes.

Aidons-les dans leurs projets et soyons fiers des start-up qui utilisent la révolution numérique pour améliorer la qualité de service des citoyens. « Il faut adapter les règles du jeu entre les acteurs économiques actuels et ces nouvelles entreprises sans avoir peur de la concurrence, ni du progrès » analyse Stanislas de Bentzmann, président de CroissancePlus.

La création  de nouveaux business collaboratifs permet à la France de prendre le virage d’une nouvelle croissance qu’il ne faut pas manquer.  Ces nouveaux services méritent un cadre juridique clair, qui assure la sécurité des utilisateurs, les interdire, c’est refuser l’avenir.