Menu

1er réseau d'entrepreneurs de croissance

engagés pour libérer l'économie et favoriser la croissance des entreprises

Notre économie peut repartir, pourquoi la perturber ?

A l’heure où l’économie montre quelques signes de reprise et que les entrepreneurs ont envie d’y croire, l’annonce du report des baisses de charges dans le cadre du Pacte de responsabilité est un message perturbant.

L’annonce du ministre des Finances Michel Sapin a stupéfié les entrepreneurs. Cette décision est un risque majeur dans une période où la croissance est sur une ligne de crête et ne sait de quel côté basculer.

Comment relancer nos investissements et recruter de nouveaux collaborateurs sans visibilité et sans confiance dans les pouvoirs publics ?

Faut-il encore rappeler que ces allègements de charges ne sont pas un cadeau fait aux entrepreneurs mais bien un élément indispensable à la compétitivité de nos entreprises… Sachant que même avec le Pacte de responsabilité, les entreprises françaises restent les plus fiscalisées en Europe.

Alexandre Pham, membre de la Commission Social et Emploi de CroissancePlus, dirigeant de Lynx RH « Cette annonce me pousse à demander à mon directeur financier d’attendre décembre avant de chiffrer précisément les charges 2016. En espérant y voir plus clair… ».

Les entrepreneurs ont de l’ambition. Ils veulent pouvoir changer rapidement d’échelle et devenir les scale-up qui révolutionneront notre économie. Ils ont des objectifs d’ouverture à l’international, des idées innovantes à lancer et tout cela n’est possible qu’en ayant une visibilité pérenne sur leur business plan. Il est regrettable que le gouvernement mette en danger cette dynamique.

Stanislas de Bentzmann, Président de CroissancePlus : « Les entrepreneurs de CroissancePlus regrettent le pas en arrière du gouvernement. Notre économie semble vouloir repartir et cette décision vient perturber un redémarrage que nous espérons tous. Est-ce trop demander d’avoir des règles du jeu stables ? ».