Françoise Gaill est biologiste, spécialiste des écosystèmes profonds océaniques et directrice de recherche émérite au CNRS.

 

Ayant rejoint la direction du CNRS en 2005, elle a dirigé le département environnement et développement durable puis a créé l’institut CNRS Ecologie et Environnement.

Ses recherches et publications portent plus particulièrement sur les environnements profonds et l’adaptation aux milieux extrêmes. Elle a notamment mis en évidence l’un des mécanismes moléculaires permettant aux organismes de s’adapter à de tels milieux.

Elle coordonne le comité scientifique de la Plateforme océan climat, est vice-présidente de l’Agence française pour la biodiversité et de la commission océanographique intergouvernementale France de l’Unesco. Elle préside le comité pour la recherche marine, maritime et littorale du Conseil national de la mer et des littoraux (COMER).

Elle est également administratrice et conseillère scientifique de plusieurs institutions de recherche ou de fondations d’entreprises impliquées dans les recherches sur les océans ou la biodiversité.

A l’occasion de cette 11ème édition de notre Spring Campus, Françoise Gaill est venue nous alerter sur la méconnaissance des fonds marins, et sur le vide juridique qui existe autour de l’exploitation de ces fonds.

Selon elle : « L’océan c’est l’oxygène que nous respirons, c’est l’eau dont nous avons besoin, c’est une grande biodiversité marine et c’est un régulateur du climat ».

Retrouvez en vidéo, l’intégralité de son intervention :