Menu

1er réseau d'entrepreneurs de croissance

engagés pour libérer l'économie et favoriser la croissance des entreprises

Avec OpenClassrooms, le job est garanti ! – Mathieu Nebra

Mathieu-NebraPlateforme d’autoformation, OpenClassrooms révolutionne le monde de l’éducation et de l’apprentissage : des cours 100 % en ligne, diplômants, reconnus par l’État … et qui débouchent à coup sûr sur un emploi. Comment atteindre cet objectif assumé de l’« emploi garanti » et expliquer un tel succès ? Éléments de réponse.

Depuis 2013, la plateforme OpenClassrooms, co-créée par Pierre Dubuc et Mathieu Nebra, délivre des formations liées au métier du numérique et de la transformation digitale des entreprises. La mission d’OpenClassrooms est de rendre l’éducation plus accessible, d’aider les personnes à trouver un emploi ou à évoluer dans leur poste. L’un des buts est d’améliorer l’employabilité et, pour ce faire, le leader européen de la formation à distance applique une recette simple : des mots mêmes de l’un des deux cofondateurs – Mathieu Nebra, qui estime ne rien avoir inventé –, la formation doit répondre aux besoins des clients dans des secteurs en tension.

L’école, hors les murs

L’offre de formation concerne, d’un côté, les métiers et les compétences clés du numérique (développement, cybersécurité, objets connectés, community management…) et, de l’autre, la digitalisation des métiers de l’entreprise (marketing, RH, management, gestion de projets, etc.). C’est comme à l’école, mais en dehors d’une salle de classe. Les étudiants peuvent débuter les formations quand ils le veulent. Les préinscriptions sont libres et possibles environ un mois avant le début des formations. Avec des parcours qui permettent d’accéder à des diplômes reconnus par l’État, les étudiants d’OpenClassrooms peuvent obtenir un niveau du bac + 2 à bac + 5 complètement en ligne.

Pour tous les âges et tous les profils

Un professeur de mathématique de 50 ans en reconversion peut être amené à côtoyer un jeune de 17 ans qui vient d’empocher son équivalent bac + 3 en gestion de projet – bien que sans formation initiale. Un niveau bac + 3 sans au préalable détenir le fameux graal du baccalauréat ? Oui. Car nous nous situons bien ici en dehors du système universitaire traditionnel qui fonctionne sur un modèle de grade. Et pour ce qui est du temps de formation ? Il faut compter en général six à sept mois pour obtenir un niveau bac + 2 et un an pour un niveau bac + 4 à bac + 5. Comme pour appuyer la qualité des formations, tous les diplômes bénéficient de l’Emploi garanti qui consiste à rembourser 100 % des frais engagés aux diplômés OpenClassrooms s’ils ne trouvent pas un emploi en adéquation avec le parcours suivi, dans un délai de six mois après l’obtention de leur titre.

Des formations aux métiers d’avenir

L’offre de formation proposée évolue au rythme de la transformation et des besoins des entreprises : OpenClassrooms a annoncé le lancement de plus de 50 nouveaux parcours diplômants cette année. Des formations tournées vers les métiers les plus porteurs issus de la digitalisation, notamment la Data Science. En 2016, l’analyse des données était la deuxième compétence globale la plus recherchée par les employeurs sur LinkedIn en France et en Allemagne.

C’est la compétence numéro un recherchée au Royaume-Uni. Et pour cause : en pleine explosion, le big data pèse déjà très lourd dans le marché du travail et vise un développement stratosphérique dans les prochaines années. Or, peu de talents sont formés aux métiers du traitement de la donnée, et les professionnels qualifiés dans ce domaine sont très précieux.

Cette tendance n’a pas échappé à OpenClassrooms qui propose, en partenariat avec les institutions de référence CentraleSupélec et l’ENSAE, trois parcours diplômants pour former aux métiers très recherchés de Data Scientist, Data Architect, Data Analyst.

La qualité pédagogique

OpenClassrooms a su s’imposer en misant sur des cours certifiants et professionnalisants, d’une qualité pédagogique reconnue et éprouvée et accompagnés d’options inédites telles que les cours à la demande, la possibilité de choisir son propre rythme d’apprentissage, l’accompagnement personnalisé pour réaliser ses parcours de formation ou l’accès à des ressources complémentaires. Chaque cours est créé par un professeur ou un expert dans le domaine et se présente sous forme de contenus alternant texte et vidéos.

Si tous les cours sont accessibles gratuitement, une formule premium a été mise en place. De 20 euros par mois pour «Premium solo » à 300 euros par mois pour « Premium plus », ces formations présentent des avantages : la première vise l’obtention de certificats de réussite reconnus par les employeurs, la seconde permet de bénéficier d’un mentor dédié pour obtenir un diplôme de niveau bac + 2 à bac + 5 reconnu par l’État.

Les mentors peuvent être des professeurs d’université, des entrepreneurs, des professionnels indépendants spécialisés dans leur domaine, soit un réseau de 200 personnes à travers le monde.

Un impact social fort

En 2015, le Président de la République – François Hollande – en a fait l’annonce en personne : dans le cadre d’un partenariat avec Pôle emploi, OpenClassrooms offre l’accès à la formule Premium solo à tous les demandeurs d’emploi de France. La condition pour être éligible ? Être inscrit à Pôle emploi. Un véritable temps fort pour la plateforme en ligne ! Plus de 35 000 personnes en ont bénéficié. L’impact a été considérable : non seulement OpenClassrooms a pu s’ouvrir à une population nouvelle mais d’autres accords ont aussi été mis en place avec des services publics de l’emploi dans d’autres pays, notamment au Luxembourg, en Belgique, au Maroc, en Tunisie, au Togo et au Niger.

La formation professionnelle en ligne de mire

Elle présente un double avantage : celle de la reconversion professionnelle et celle des remises à niveau nécessaires pour répondre à la demande en profils qualifiés des secteurs du numérique. Les employeurs peuvent ainsi former leurs propres collaborateurs – les offres d’OpenClassrooms sont prises en charge dans le cadre de la formation professionnelle par l’employeur. La formule intéresse très clairement les entreprises. Elles ont besoin de talents dans les métiers du numérique et OpenClassrooms leur offre la possibilité de les former. Il faut savoir qu’aujourd’hui plus de 50 000 développeurs web sont recherchés en France. La formation ne demande pas de prérequis particuliers : elle est accessible quels que soient l’âge et le parcours scolaire.

Retrouvez le 10ème magazines des Entrepreneurs