Menu

1er réseau d'entrepreneurs de croissance

engagés pour libérer l'économie et favoriser la croissance des entreprises

Sortir de notre zone de confort – Laurent Vronski

LAURENT VRONSKI

Laurent Vronski est secrétaire général de CroissancePlus et directeur général d’ERVOR.

À ses yeux, pour gagner la bataille de l’innovation, il faut d’abord s’ouvrir au monde, se confronter à d’autres cultures, sortir de ses cadres.

En tant que patron d’ERVOR, société française spécialisée dans l’ingénierie de l’air comprimé, vous êtes convaincu que la mondialisation nous force à penser et à agir autrement ?

Bien sûr. Et en tant que secrétaire général de CroissancePlus aussi. J’ai rejoint l’association parce qu’il y avait peu d’industriels comme moi et que je voulais me frotter à d’autres profils, d’autres environnements économiques. Aller à la rencontre des autres, capter des idées différentes, se nourrir de cette diversité, c’est très inspirant et très utile.

Est-ce une façon de rester compétitif ?

Compétitif et positif. Nous autres Européens devons sortir de notre périmètre, voyager, ne pas craindre les zones de frottement pour tirer profit de la mondialisation. Et arrêter de nous flageller ; nous avons de formidables success stories.

L’excellence allemande dans le domaine industriel n’est pas un mythe !

La réputation de l’industrie allemande tient à la constance dans la qualité des produits. Mais nous ne devons pas avoir de complexes. Dans mon secteur, j’ai beaucoup de concurrents allemands et je vous assure que la qualité française n’est pas en reste.

En revanche, il y a un motif d’inquiétude : la Chine ! Le « made in China » ne cesse de gagner en qualité et en performance ; ce pays dispose de ressources considérables d’ingénieurs, d’innovateurs, et a maintenant de vrais savoir-faire.

Comment réagir ?

D’abord en allant les observer et capter leurs innovations. Ensuite, en continuant à nous ouvrir au monde en assumant nos traditions d’immigration.
Avez-vous remarqué combien les nations qui mélangent les gens, les races, les cultures, sont plus innovantes ? Enfin, en unissant nos forces, comme dans le cadre de J.E.D.I.

Retrouvez le 11ème magazines des Entrepreneurs