[Podcast] Nouvel épisode avec Maëva Bentitallah, Fondatrice de Clever Beauty

[Podcast] Nouvel épisode avec Maëva Bentitallah, Fondatrice de Clever Beauty

Parce que le partage d’expérience est dans notre ADN, un entrepreneur vous raconte son parcours et un événement déterminant pour la croissance de son entreprise !

 

Découvrez l’interview de Maëva Bentitallah, fondatrice de Clever Beauty, la première marque de vernis à ongles naturels, vegan et anti-gaspi ! Maëva est également membre du Moovjee et nous dévoile à travers un témoignage exclusif son parcours d’entrepreneure, enrichi de rencontres et surtout du tournant décisif pour sa carrière… Le jour où tout a basculé.

Disponible sur Spotify :

Disponible sur Apple Podcast :

 

Découvrez Nicolas Appert, Président de Merim Groupe

Découvrez Nicolas Appert, Président de Merim Groupe

Chez CroissancePlus, ce sont 350 entrepreneurs français qui créent des emplois et se développent en France et à l’international. Focus sur ces entrepreneurs et leurs secrets pour continuer à croître.

 

 

Nicolas Appert est Président de Merim Groupe, spécialisé dans la digitalisation du parcours client et des points de vente.

1. Quel est le service/produit innovant de votre entreprise ?

Merim a développé une solution permettant aux grandes marques de digitaliser leurs points de vente et leurs parcours clients tout en maîtrisant leur image. Grâce à une gestion centralisée, notre logiciel “Reboot” permet de piloter de façon homogène sur des centaines de sites la communication marketing digitale, les canaux de ventes et le reporting que ce soit dans un contexte de points de vente en propre ou en franchise. Mais la grande force de notre produit c’est son agilité et sa capacité à s’adapter de manière simple aux besoins opérationnels de chaque client.

2. Votre fierté en tant qu’entrepreneur ?

Celle d’être capable chaque jour d’insuffler le rythme et la dynamique permettant aux équipes de grandir et d’avancer. C’est particulièrement vrai dans le contexte de l’année que nous venons de vivre avec la crise sanitaire. Notre clientèle est constituée à plus de 80% de grands groupes du secteur de la restauration. En mars dernier, il a donc fallu faire un choix : attendre, ou embarquer l’ensemble des équipes dans un grand programme de transformation afin de se réinventer. Ce pari gagnant, mais surtout l’énergie que l’équipe de management a su créer et transmettre à l’ensemble des collaborateurs du groupe est une grande fierté.

3. Une erreur qui vous a fait grandir ?

Après presque 25 ans d’entreprenariat, la liste est longue. Mais l’erreur que je tente de ne jamais reproduire et à laquelle je pense chaque jour est de ne pas confondre technologie et innovation. Une technologie n’est pas pertinente par essence mais elle devient une innovation lorsque l’on est capable de l’appliquer à un besoin précis ou à un manque identifié. C’est sur cette base que je challenge en permanence nos équipes R&D.

4. Votre idée de réforme pour faciliter la croissance des entreprises françaises ?

Renforcer et simplifier les mécanismes d’incitation permettant l’investissement des particuliers dans les PME en croissance. La suppression de la loi TEPA (malgré ses défauts) a laissé un vide dans la capacité des PME à trouver des financements en dehors du circuit bancaire dont les contraintes sont souvent inadaptées aux besoins des PME. Après la crise de la Covid-19, le besoin des entreprises de replacer leurs dettes (comme le PGE) par des fonds propres plus stables sera d’autant plus essentiel.

5. Pourquoi avoir adhéré à CroissancePlus ?

Afin de pouvoir partager avec d’autres entrepreneurs provenant d’univers différents, de m’enrichir et de participer grâce à mon expérience aux réflexions communes. Le parcours d’entrepreneur est souvent trop solitaire, alors que je suis persuadé que nous avons besoin d’œuvrer ensemble, en tant que communauté de chefs d’entreprise, afin de créer les meilleures conditions pour un développement durable de nos activités et de nos sociétés.

[Podcast] Nouvel épisode avec Clément Houllier, co-fondateur d’Auum !

[Podcast] Nouvel épisode avec Clément Houllier, co-fondateur d’Auum !

Parce que le partage d’expérience est dans notre ADN, un entrepreneur vous raconte son parcours et un événement déterminant pour la croissance de son entreprise !

 

Découvrez l’interview de Clément Houllier, co-fondateur d’Auum, la solution de nettoyage responsable pour des tasses réutilisables en entreprise ! Il est également membre du Moovjee. Il nous dévoile à travers un témoignage exclusif son parcours d’entrepreneur, enrichi de rencontres et surtout du tournant décisif pour sa carrière… Le jour où tout a basculé.

 

Spotify :

Découvrez Bruno Rémy, Président de S4S Payroll Management

Découvrez Bruno Rémy, Président de S4S Payroll Management

Chez CroissancePlus, ce sont 350 entrepreneurs français qui créent des emplois et se développent en France et à l’international. Focus sur ces entrepreneurs et leurs secrets pour continuer à croître.

 

 

Bruno Rémy est président de S4S Payroll Management, un cabinet de conseil spécialisé dans la validation et la mise en conformité de l’ensemble des pratiques de paie et éléments de la masse salariale soumis à charges sociales.

1. Quel est le service/produit innovant de votre entreprise ?

S4S Payroll Management optimise et sécurise les pratiques de paie des entreprises via une double expertise unique à 360°.

Une première expertise technique est délivrée par des spécialistes de la paie et d’anciens inspecteurs du recouvrement Urssaf. Ainsi, ils analysent et corrigent les anomalies de paramétrage de la cinquantaine de logiciels de paie existants.

Ensuite, une deuxième expertise juridique est réalisée via un partenariat exclusif avec le cabinet Fromont-Briens, première SCP d’avocats spécialisés en droit social. Elle garantit à nos clients le bien fondé et la pérennité de nos recommandations.

Dans le contexte réglementaire, technique et juridique actuel qui est extrêmement instable et évolutif, cette double expertise aboutit à des optimisations à la fois en termes d’économies et de corrections de risques dans plus de 95 % des missions.

2. Votre fierté en tant qu’entrepreneur ?

Ma plus grande fierté est d’orchestrer et de fédérer des compétences multiples, internes à S4S ou liées à notre écosystème de partenariats avec des avocats ou d’autres spécialistes RH. L’objectif étant de simplifier et rendre accessibles des problématiques sans cesse plus complexes.

3. Une erreur qui vous a fait grandir ?

Nous avions démarré l’aventure en nous focalisant sur des offres limitées à la seule recherche d’économies. Nous nous sommes rendu compte que les entreprises attendaient de nous de la sécurité et de la résolution de risques liés aux complexités de la législation « franco-française ». Grâce à cette prise de conscience, nous avons élargi rapidement notre scope par le biais d’offres complètes (analyse des risques et adossement à des avocats spécialistes en droit social) pour répondre aux attentes exprimées.

4. Votre idée de réforme pour faciliter la croissance des entreprises françaises ?

Simplifier réellement les charges sociales en France : jusqu’à 40 lignes sur le bulletin de paie, là où il n’en existe qu’une quinzaine dans la plupart des autres pays occidentaux. Cela dit, une utopie compte tenu de la profusion incessante des lois, textes, décrets et autres jurisprudences en droit social qui impactent les paies.

5. Pourquoi avoir adhéré à CroissancePlus ?

Pour partager des expériences d’entrepreneurs et favoriser l’émergence de nouvelles idées issues du monde des petites et moyennes entreprises. L’objectif ? Pouvoir faire bouger les lignes au plus haut niveau.

Pouvons-nous survivre à un nouveau confinement ? – 2ème édition du Baromètre de crise C+ 360

Pouvons-nous survivre à un nouveau confinement ? – 2ème édition du Baromètre de crise C+ 360

A la veille de probables nouvelles mesures de restrictions économiques et sociales, CroissancePlus publie la deuxième édition de son baromètre de crise 360.

 

Si la situation sanitaire s’aggrave, il apparait également que de nombreux indicateurs économiques et sociaux se dégradent fortement et doivent nous interroger sur notre capacité à supporter de nouvelles mesures de restriction.

Le taux d’épargne des Français n’en finit plus de s’envoler, avec une hausse de 6,5 points depuis le début de l’année 2020, traduisant une hausse inexorable de la défiance face à l’absence de perspectives. De manière conjointe, le climat des affaires évalué par l’INSEE continue quant à lui de baisser, avec -1,6 point entre janvier et février 2021.

En parallèle de ce phénomène de défiance, les grands équilibres budgétaires de notre pays continuent à se détériorer dans des proportions inquiétantes : hausse significative du déficit public (+6,2% entre mars et janvier 2021) et creusement continu de la dette publique, qui atteint désormais 115,6% selon l’INSEE.

Dans les entreprises, les salariés peinent également à supporter la situation de restriction imposée depuis plus d’un an. 74% d’entre eux ressentent le besoin de retourner travailler en présentiel (Odoxa – mars 2021) et 36% d’entre eux affirment souffrir d’une dépression nécessitant un accompagnement (Opinion Way – mars 2021).

Ce mal-être psychologique se retrouve dans l’ensemble de la société, avec 34% des Français présentant des états dépressifs ou anxieux (Santé Publique France – février 2021). Enfin, l’augmentation de 80% des hospitalisations pour raison psychiatrique chez les enfants de moins de 15 ans traduit l’ampleur du problème au sein de notre jeunesse.

Face à ces symptômes sociaux, économiques et sanitaires extrêmement dangereux, les entrepreneurs de CroissancePlus rappellent que toute décision publique doit prendre en compte l’ensemble des données disponibles, et pas exclusivement les données propres à la diffusion du COVID.

« Notre société et notre économie sont extrêmement fragilisées par 1 an de restrictions sans précédent. Bien loin d’être un sujet de confort, l’opposition à un nouveau confinement traduit des réalités graves et préoccupantes. Nous pensons particulièrement aux jeunes qui doivent absolument continuer à aller à l’école pour s’instruire et construire leur avenir » alerte Thibaut Bechetoille, Président de CroissancePlus.

Téléchargez le communiqué de presse.

Téléchargez la deuxième édition du baromètre C+ 360°.