Le recouvrement de notre souveraineté économique est une urgence, notamment dans le secteur du numérique où l’immense majorité des solutions utilisées provient de l’étranger, et notamment des Etats-Unis.

Dans le prolongement des propositions faites par les entrepreneurs sur ce sujet, CroissancePlus s’associe à la démarche proposée par le collectif « IT50+ ».

En soutenant cette initiative, l’association et ses 350 adhérents s’engagent à travailler activement pour consacrer, à terme, 50% de leur budget et de leurs investissements IT à des solutions françaises ou européennes.

CroissancePlus rappelle enfin que pour permettre l’émergence d’entreprises innovantes et puissantes à l’échelle du continent, trois éléments devront être réunis :

  • Une commande privée prioritairement orientée vers les solutions locales, y compris si celles-ci sont proposées par de petites entreprises.
  • Un soutien assumé du secteur public aux solutions françaises ou européennes, permis par la mise en place d’un « Buy European Act ».
  • Un marché boursier puissant qui permette aux investisseurs de trouver une sortie attractive et aux entreprises d’accéder en Europe aux moyens de leur développement.

« L’initiative IT50+ est nécessaire. Elle témoigne de notre volonté de changer la donne actuelle par nos actes ; chaque entrepreneur est responsable. Les GAFA monopolisent aujourd’hui la plupart des marchés numériques dans notre pays. La qualité incontestable de leurs solutions ne doit pas nous exonérer d’agir concrètement pour permettre l’émergence de solutions françaises et européennes, garantes de notre liberté économique » déclare Thibaut Bechetoille, Président de CroissancePlus.

Téléchargez le communiqué de presse en cliquant ici.