Thibaut Bechetoille, actuel président de CroissancePlus, et l’ensemble de ses prédécesseurs, signent une tribune forte dans laquelle ils réclament plus de souplesse dans la mise en oeuvre du chômage partiel et plus d’attention sur le dossier sensible des délais de paiement.

 

« Pour nous, entrepreneurs et chefs d’entreprise, la crise que nous traversons représente un moment d’humilité, une démonstration crue et brutale de la fragilité de notre société et des indispensables évolutions de notre modèle. Cette épreuve révèle aussi le pragmatisme, la responsabilité et la résilience des forces économiques de notre nation: entrepreneurs et salariés, nous sommes «l’arrière» dans cette guerre qui nous concerne tous.

L’esprit d’union nationale doit prévaloir, l’heure est à l’action! Partout en France, les exemples se multiplient, qui montrent l’esprit de service et de solidarité de nos acteurs économiques, ainsi que leur capacité à s’adapter et à inventer des solutions nouvelles face à ce contexte inédit. Aujourd’hui plus que jamais, notre pays peut s’appuyer sur une société civile responsable, prête à sauvegarder aujourd’hui et construire demain (…)

Retrouvez l’intégralité de la Tribune sur le site du Figaro en cliquant ici.