Notre pays est confronté à une nouvelle vague de chômage dont nous prenons progressivement la mesure. En juin dernier, 6,15 millions de personnes étaient inscrits à Pôle Emploi, dont 4,4 millions de personnes n’exerçant aucune activité (catégorie A).

Face à ce cancer économique et social, les entrepreneurs de CroissancePlus souhaitent partager leurs solutions pour renouer avec la création d’emploi dans les entreprises.

Ils rappellent avant tout que la création d’emploi est un sujet global et transversal qui résulte de nombreux facteurs.

Premièrement, l’offre de travail, et spécifiquement celle proposée par les demandeurs d’emplois doit être mieux valorisée. Pour cela, CroissancePlus propose la création d’un nouveau contrat « intrapreneur », qui permettrait au demandeur d’emploi de devenir force de proposition auprès des entreprises qu’il démarche. En outre, la formation des demandeurs d’emplois gagnerait à se rapprocher davantage de l’entreprise. Enfin, les entrepreneurs de CroissancePlus demandent une modernisation des allocations sociales, qui doivent enfin devenir linéaires pour éviter la constitution de trappes à inactivité.

Deuxième déterminant essentiel du marché de l’emploi, la demande de travail doit être sauvegardée et stimulée de manière structurelle. Pour cela, des mesures de long terme, simples et massives doivent être adoptées pour redonner aux entreprises des marges de manœuvres pour se développer et embaucher. Les impôts de production sont une réponse incontournable à cette problématique. Enfin, pour les emplois existants, une vigilance toute particulière doit être portée sur les entreprises à transmettre qui ne trouvent pas de repreneurs.

>> Retrouvez ici le détail des propositions pour l’emploi de CroissancePlus <<

Pour Thibaut Bechetoille, Président de CroissancePlus : « la sauvegarde et la création d’emploi sont des sujets qui ne peuvent plus être traité en silo et à court terme. Il s’agit d’un sujet global, avant tout déterminé par la santé économique des entreprises. Pour créer des emplois, nous devons avant tout restaurer notre compétitivité, mais aussi créer de nouveaux outils comme le Contrat Intrapreneur, afin de libérer toutes les énergies, y compris celles des demandeurs d’emplois. »

Téléchargez le communiqué de presse.